Linky et installation triphasée

bernie
Messages : 5
Inscription : 29 mai 2018, 13:08

Linky et installation triphasée

Message par bernie » 29 mai 2018, 13:18

Bonjour,

Notre installation électrique est triphasée du fait de la présence d'une pompe à chaleur d'une puissance conséquente (+4Kw).
Quelqu'un a-t-il des informations sur les problèmes éventuels de compatibilité d'une telle installation avec le compteur Linky ?

Merci par avance pour vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
tatayet
Messages : 36
Inscription : 15 mai 2018, 23:16

Re: Linky et installation triphasée

Message par tatayet » 29 mai 2018, 13:51

Bonjour
Il n'y a pas d'incompatibilité et heureusement. Par contre comme le calcul de la puissance consommée est différent cela pourrait occasionner des surcoûts de l'ordre d'une quinzaine de pourcent. Erreur de ma part, ce qui change c'est la limite et non le mode de calcul.
Si le cosφ est bon donc proche de 1 tout va bien, en dessous il faudra 1 voir 2 tranches d'abonnement au dessus de l'actuelle.
Il faut vérifier le cosinus phi de la pac. Cette donnée se trouve dans la doc de pac.
Pour la mienne il de mémoire de 0.85
Dans ce cas la solution est de calculer un réseau de condensateurs (il en faut 3) pour compenser le cos phi et tendre vers 1.
Les condensateurs devraient être branché en aval du relai qui commande le compresseur. En effet quand la pac est à l'arrêt ils doivent être déconnecté car il augmenteraient le courant réactif que Edf ne manquera pas de facturer.

bernie
Messages : 5
Inscription : 29 mai 2018, 13:08

Re: Linky et installation triphasée

Message par bernie » 29 mai 2018, 15:53

Merci pour cette réponse très rapide.

J'ai regardé la plaque signalétique de ma PAC mais la valeur du Cos Phi n'est pas indiquée.
Cette PAC (sol/eau) est donnée pour une puissance thermique de 16300 W et une
puissance électrique de 4360 W avec un intensité nominale de 8.99A.

Dans les faits, ces valeurs ne sont pas vérifiées puisque, ayant installé un compteur triphasé
dédié à la PAC, j'ai pu établir un historique de sa consommation électrique depuis quelques
années grâce au port Téléinfo. Ainsi, j'ai pu constater que:
- l'intensité par phase se situe entre 10 et 12A, avec des valeurs maxi à 16A mais qui doivent
correspondre à des épisodes de pannes de la PAC
- la puissance maxi s'élève à 6790W, sans doute sur ces épisodes de pannes
- plus significatif et intéressant, la puissance apparente est de l'ordre de 7500W.

Je suppose que c'est donc cette même puissance apparente que sera retenue, et facturée, par le Linky ?

Merci beaucoup pour ce forum les éclaircissements.

Avatar de l’utilisateur
tatayet
Messages : 36
Inscription : 15 mai 2018, 23:16

Re: Linky et installation triphasée

Message par tatayet » 29 mai 2018, 21:25

Bonjour,
Ha vous récupérez les téléinformations! Un sujet que je connaît car je l'exploite également avec un compteur séparer sur une pac.
Les valeurs données permettent de faire un calcul approximatif, en faisant la différence d'index sur une période de fonctionnement par 10 min par ex on obtient la puissance réel. en faisant √3UI on obtient la puissance réactive.
Sans utiliser la téléinfo, il y a bien plus simple, les compteurs électronique donnent les deux puissances au watt près et le rapport des deux donne le cos phi.
J'ai vérifié dans la doc de la pac Viessmann et dans celle du compresseur Copeland il n'est tout compte fait pas renseigné. j'avais donc du le calculer.
La puissance absorbée par le compresseur varie en fonction de la t° d'entrée et de sortie voir abaque de puissance. Dans mon cas à b0° et W35 la puissance estimée par le constructeur est de 1800 Watts. Sur mon compteur dédier je mesure 2200VA ce qui fait donc un cos phi de 0,8. Résultat qu'il vaut mieux pondérer avec une marge de 5% vu l’approximation des calculs.
Il faut également tenir compte des circulateurs car ils peuvent facilement engloutir 300 VA

pour info un acticle sur le sujet:
http://www.next-up.org/pdf/Linky_Compre ... active.pdf

bernie
Messages : 5
Inscription : 29 mai 2018, 13:08

Re: Linky et installation triphasée

Message par bernie » 29 mai 2018, 22:58

Bonsoir,

Merci pour ces bons conseils que je vais essayer d'exploiter au mieux.
Il est vrai que le circulateur consomme pas mal (réglé en vitesse max) et
en continu de surcroit.

Bonne soirée.

Avatar de l’utilisateur
tatayet
Messages : 36
Inscription : 15 mai 2018, 23:16

Re: Linky et installation triphasée

Message par tatayet » 31 mai 2018, 00:15

Bonjour,
Vos interrogations m'ont fait sortir la calculette et retourner dans mes cours d'elec. polycopiés
J'ai donc fait des mesures et stupéfaction le cos phi global est bien mauvais.
Mon habitation en journée avec un frigo qui tourne consomme 270 W et 460 VA
les circulateurs de la pac, 1 mono et un tri 240 W et 350 VA
Le compresseur + circulateurs 1950 W 3440 VA soit un cos phi de 0,56 pour Tin 11° et Tout 22° soit une augmentation de 75% sur la facture.> un risque de passer à la tranche supérieure
Si je n'arrive pas à m'opposer au Linky il me restera à investir dans des condensateurs.
Calcul des condensateurs
cos φ = 0,56 ce qui donne un déphasage de 56° tg 56°=> tgφ =1,48
puissance réactive: Q=P tgφ =1950 * 1,48= 2886 VAR
Sachant que la réactance d'un condensateur Q=ωCU² ω=2 π F = 2 * 3.14 * 50 = 314
on transforma la formule pour obtenir C: C=Q/ωU² = 2886/(314 * 400²)= 57 E-6 soit 57µF
puisque qu'on est en tri cela fait 3 * 20 µF à monter en triangle.
Si il y a une erreur, soyez indulgent, faite le moi savoir, l'école c'était il y a longtemps

sur le site: https://www.ordinoscope.net/index.php/E ... nsommation l'auteur a fait des mesures. On a certes à faire à des puissances réactives faibles mais qui peuvent être permanentes. Je constate que selon ces mesures pas mal d'appareil ont des cos phi inférieur à 0,7. En reprenant ce cos phi on aurait une augmentation théorique de coût de électricité de l'ordre de 40%

bernie
Messages : 5
Inscription : 29 mai 2018, 13:08

Re: Linky et installation triphasée

Message par bernie » 31 mai 2018, 10:20

Bonjour,

Merci de prendre la peine de pousser plus loin les calculs.
Mes cours d’électrotechnique datent pas mail maintenant (je fais partie de la génération qui a commencé l'informatique
par l'apprentissage du FORTRAN...sur cartes perforées!) mais j'ai essayé de me plier à l’exercice et, en exploitant
l'historique des données Teleinfo, j'ai trouvé une valeur de cos phi de 0.5 environ pour ma PAC (circulateur compris).

L'autre aspect qui m'inquiète est celui de l'équilibrage des phases, pas toujours évident à réaliser.
La PAC et le cumulus sont en tri, les plaques à induction en biphasé (je n'ai pas trouvé de plaques en triphasé) mais
il reste pas mal de gros consommateurs monophasés à répartir (lave linge, lave-vaisselle, four,..).

Afin de limiter le coût de note abonnement EDF (12KVA à ce jour), j'ai mis en place un délesteur triphasé (DeltaDore) quand j'ai refait l'installation électrique de toute la maison. Ce délesteur coupe la PAC et le Cumulus en cas de charge importante.
"So far so good" comme disent nos voisins d'outre-manche mais il semblerait que cela ne suffise pas pour le Linky.
En effet, celui-ci détecterait un déséquilibre important entre les phases et couperait l'alimentation.
Avez-vous des informations concordantes à ce sujet ?

Merci et bonne journée.

Avatar de l’utilisateur
tatayet
Messages : 36
Inscription : 15 mai 2018, 23:16

Re: Linky et installation triphasée

Message par tatayet » 31 mai 2018, 10:44

Bonjour,
Je n'ai pas d'information sur le sujet. Le triphasé est très contraignant chez le particulier. J'ai aussi des systèmes de délestage gérés par un Rasberry.

Avec les anciens compteurs les disjoncteurs étaient magnéto thermique et tolérants. Avec Linky ils y sont toujours mais doublé par un relais commandé par un algorithme qui pourrait être modifié à distance par le fournisseur.

Il faudrait se tourner vers les heureux abonné qui ont des Linky et qui ont fait des essais de dépassement de consigne.

ps: je n'ai connu le Fortran que de nom par contre l'assembler 8085 oui oui!

Répondre